1887
image of Autoportraits de traducteurs
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Résumé

La traductologie contemporaine replace au centre de sa recherche le traducteur dont la visibilité dans l’espace littéraire et scientifique a été longtemps occultée. Il n’est donc pas étonnant que le traducteur ait pu devenir un personnage de fiction ou le sujet d’une biofiction. Ces récits de soi entrepris par des traducteurs ont l’ambition de proposer à leurs lecteurs un geste réflexif sur ce qui se joue quand on entreprend de traduire. Aussi, en écho avec ce que certains appellent un « tournant fictionnel » ( ), il nous semble tout à fait approprié de parler, à ce propos, de l’émergence d’un dans les études de traduction. Dans notre article, nous mettrons en évidence le nouage (dans ses dimensions cognitive, culturelle et éthique) des discours autobiographique et traductologique tel qu’on le trouve dans, ce que nous qualifions de métafictions traductives, à savoir dans de Bernard Hœpffner, d’André Markowicz et de Pascal Quignard.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/babel.00285.dra
2022-09-09
2022-09-26
Loading full text...

Full text loading...

References

  1. Barthes, Roland
    1966Critique et vérité. Paris: Seuil. 80p.
    [Google Scholar]
  2. 2002 “Texte (théorie du).” InŒuvres complètes, tomeIV, éd.Éric Marty, 443–459. Paris: Seuil.
    [Google Scholar]
  3. Berman, Antoine
    1984L’Épreuve de l’étranger, Culture et traduction dans l’Allemagne romantique. Paris: Éditions Gallimard.
    [Google Scholar]
  4. 1995Pour une critique des traductions: John Donne. Paris: Gallimard.
    [Google Scholar]
  5. Bourse, Anne
    2010 “Quand le traducteur se rebiffe.” Acta fabula 11, Confins, fiction & infinitude dans la traduction:10. www.fabula.org/revue/document6025.php
    [Google Scholar]
  6. Butler, Judith
    2007Le Récit de soi. Paris: PUF.
    [Google Scholar]
  7. Cassin, Вarbara
    2017 “Présentation”. InAprès Babel traduire, éd.Barbara Cassin, 9–12. Arles, Marseille: Actes Sud, Mucem.
    [Google Scholar]
  8. Chesterman, Andrew
    2009 “The Name and Nature of Translator Studies.” Hermes. Journal of Language and Communication Studies42: 13–22.
    [Google Scholar]
  9. Deleuze, Gilles
    1996Dialogues. Paris: Flammarion.
    [Google Scholar]
  10. Derrida, Jacques
    2005Qu’est-ce qu’une traduction “relevante”?. Paris: L’Herne.
    [Google Scholar]
  11. Foucault, Michel
    2004 “Une esthétique de l’existence.” InDits et écrits, I et II, 730–735. Paris: Gallimard.
    [Google Scholar]
  12. Fourcaut, Laurent
    2013 “Zétès: l’écriture, de la langue au chant de la voix perdue.” Littératures69: 27–38. 10.4000/litteratures.138
    https://doi.org/10.4000/litteratures.138 [Google Scholar]
  13. Genette, Gérard
    2004Fiction et diction. Paris: Le Seuil.
    [Google Scholar]
  14. Guidère, Mathieu
    2010Introduction à la traductologie. Penser la traduction: hier, aujourd’hui, demain. Louvain: Éditions De Boeck.
    [Google Scholar]
  15. Hœpffner, Bernard
    2018Portrait du traducteur en escroc. Auch: Tristram.
    [Google Scholar]
  16. Markowicz, André
    2015Partages. Paris: Inculte.
    [Google Scholar]
  17. Quignard, Pascal
    (1976) 2002Le Lecteur. Paris: Gallimard.
    [Google Scholar]
  18. 2010Lycophron et Zétès. Paris: NRF, Gallimard.
    [Google Scholar]
  19. 2019La vie n’est pas une biographie. Paris: Galilée.
    [Google Scholar]
  20. Ricœur, Paul
    2004Sur la traduction. Paris: Bayard.
    [Google Scholar]
  21. Samoyault, Tiphaine
    2020Traduction et violence. Paris: Le Seuil.
    [Google Scholar]
  22. Vieira, Else Ribera Pires
    1995 “(In)visibilities in Translation: Exchanging Theoretical and Fictional Perspectives.” ComTextos6: 50–68.
    [Google Scholar]
http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/babel.00285.dra
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error