1887
Volume 37, Issue 1
  • ISSN 0521-9744
  • E-ISSN: 1569-9668
GBP
Buy:£15.00 + Taxes

Abstract

Les activités mentales que comporte l'interprétation consomment chacune une partie de la capacité de traitement (CT) disponible chez l'individu. Sous cet angle, la simultanée peut être mo-délisée comme la somme de 3 'Efforts': écoute et analyse, opérations de mémoire à court terme, production du discours. Les défaillances de l'interprète non motivées par une absence de connaissances s'expliquent en grande partie par une saturation de la CT disponible par les besoins des 3 Efforts, ou par un insuffisance de la CT sur l'un des Efforts. Les principaux déclencheurs de défaillances sont énumérés. Le Modèle d'Efforts explique l'apparition de défaillances sur un segment facile du discours: il peut s'agir du résultat final d'une cascade de reports de déficit en CT. Le Modèle d'Efforts permet d'examiner sur un base raisonnée plusieurs questions fondamentales que se posent les praticiens, notamment l'opportunité de travailler de langue maternelle en deuxième langue, la spécificité de l'interprétation selon les langues de travail, etc. Un Modèle d'Efforts de la consécutive est également présenté. Le Modèle d'Efforts permet d'étudier la différence entre traduction et interprétation sous un angle nouveau. Le concept de CT est également utile dans la réflexion sur la formation des interprètes.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/babel.37.1.04gil
1991-01-01
2018-10-23
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/babel.37.1.04gil
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error