1887
Volume 38, Issue 4
  • ISSN 0521-9744
  • E-ISSN: 1569-9668
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Une proposition, concernant la traduction de la BibleEst-ce qu'une traduction, acceptée valable à travers de longs siècles, peut-elle, doit-elle être révisée? Question théorique, ma réponse est: Oui. La traduction des textes hébreux et grecs de la Bible en Latin, faite en 400 apr. J.-C. par St. Jérome a servi comme texte source des traductions en beaucoup de langues modernes, néanmoins des traducteurs contemporains greffent sur les originaux. Par ex. le texte moderne "J'ai encore d'autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger" (Jean 10,16) contient deux mots différents, "bergerie" et "troupeau", comme le grec "aoulé" et "poimné", tandis que Jérome n'y use que le seul "ovile", ce qui change le sens de la phrase.Je propose que le mot Logos (Jean 1,1: ...kai Theos én ho Logos) qui est polysémique (voir: logomachie = querelle sur les mots; logique = science des normes de la vérité), traduit jadis avec Verbe ou Parole à juste titre, devrait être traduit aujourd'hui par Loi: correspond à la mentalité de l'homme moderne.Au commencement était la Loi, et la Loi était avec Dieu, et la Loi était Dieu.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/babel.38.4.06rad
1992-01-01
2019-10-16
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/babel.38.4.06rad
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error