1887
Volume 39, Issue 2
  • ISSN 0521-9744
  • E-ISSN: 1569-9668
GBP
Buy:£15.00 + Taxes

Abstract

Entre la décision d'un traducteur de traiter des informations "données" dans une culture comme si elles l'étaient nécessairement aussi dans une autre, ce qui peut créer un problème pour un lecteur de la traduction qui ne possède pas ces informations, et la décision de les expliciter au moyen de phrases complètes, ce qui peut créer un problème stylistique en changeant radicalement le style du texte d'origine, nous suggérons que, dans certains cas du moins, il sera possible d'encoder ce qui est déjà connu dans la culture d'origine, mais inconnu dans la culture de la traduction, en ayant recours à la présupposition. Cette technique consiste à ajouter des détails, mais d'une manière qui suppose qu'ils sont vrais et sans les expliciter. La présupposition, donc, peut se comporter comme quelque chose qui se situe entre le silence de l'information donnée et l'explication complète de l'information nouvelle qui risque de détruire le style équilibré du texte d'origine.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/babel.39.2.03hic
1993-01-01
2018-09-19
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/babel.39.2.03hic
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error