1887
Volume 45, Issue 4
  • ISSN 0521-9744
  • E-ISSN: 1569-9668
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

AbstractThe paper touches on how systematic training and in-depth training in note-taking skills are related to comprehension in interpretation. It argues for a more focused role of note-taking in the interpretation curriculum. This paper identifies five factors resulting in interpretation failure based on personal observation of interpretation students' performance. These factors are timing of note-taking, unit of input, overall comprehension, fragmentation of memory span, and mental space for meaning processing. The paper concludes that these problems can be alleviated by effective note-taking skills during interpretation.Considering that effective notetaking is one of the major prerequisites for quality interpretation, the nuance of notetaking skills should then be regarded as a separate skill to be trained and developed throughout the interpretation curriculum. Such an observation indicates the need to re-examine the role of note-taking teaching in interpretation classroom. The slight shift of focus in the interpretation classroom, from an overwhelmingly audio evaluation to an audio-visual examination of interpretation quality is likely to broaden the scope of the research dimension in interpretation.RésuméL'article traite de la façon dont une formation systématique et approfondie des aptitudes à la prise de notes sont reliées à la compréhension lorsqu'il s'agit d'une interprétation. Il plaide pour un rôle plus concentré de la prise de notes dans le programme d'étude de l'interprétation. Cet article identifie cinq facteurs qui aboutissent à un échec dans l'interprétation; ils sont basés sur l'observation personnelle de la performance des étudiants-interprètes. Ces facteurs sont: le temps qu'il prend pour prendre des notes, l'unité d'entrée des informations, une compréhension globale, la fragmentation de la durée de la mémoire, et l'espace mental pour le traitement des significations. L'article conclut que ces problêmes peuvent être allégés par des aptitudes effectives de prise de notes pendant l'interprétation.En considérant qu'une prise de notes effective est une des conditions préliminaires obligatoires pour une interprétation de qualité, la nuance dans l'aptitude à bien prendre note devrait être considérée comme une aptitude séparée qui doit être formée et développée pendant tout le programme d'études d'interprétation. Cette observation indique la nécessité de réexaminer l'enseignement de la prise de notes dans les classes d'interprétation. Le léger décalage d'objectif dans les classes d'interprétation, partant d'une évaluation axée sur l'audition jusqu'à un examen audio-visuel de la qualité de l'interprétation peut amener une gamme plus large de dimensions de la recherche en interprétation.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/babel.45.4.04lun
1999-01-01
2019-10-22
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/babel.45.4.04lun
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error