1887
Volume 18, Issue 1
  • ISSN 1384-6663
  • E-ISSN: 1569-9684
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Dans cette note il s’agit de la découverte de deux copies manuscriptes inconnues du chapitre quinze d’une oeuvre d’eschatologie hebraique de la moitié du XIIe siècle rédigée par Abrahm bar HIija ou Abraham Savosarda (Savosurda), le Liber revelator. Cette oeuvre est connue seulement en hebraique et dans la traduction de Marie Josef Millás-Vallicrosa. Le chapitre cinque regarde une conception astrologique de la philosophie de l’histoire du monde, de la naissance ou de la chute des gouvernements et des religions avec le titre De redemptione Israel. L’Autrice a retrouvé une traduction latine inconnue en deux copies manuscriptes (fin XIVe siècle-commencement XVe siècle), dans deux Bibliotèques allemandes, une à Lipsie et l’autre à Wolfenbüttel redigées par le frère des Franciscains mineurs du Couvent de Gottingen Theodoricus de Northem. On demontre en renvoyant aussi à ses études précédantes à ces propos, que ce chapitre cinq à été la source primaire de l’oeuvre de Pierre d’Ailly qui partagait la même philosophie astrologique de l’histoire sacrée, l’ Elucidarium opus concordantiae astronomiae cum theologia nec non historice veritatis édité en 1490, à commencer du chapitre 24 jusqu’au chapitre 33.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/bpjam.18.04fed
2015-01-01
2019-12-07
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/bpjam.18.04fed
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error