1887
Volume 10, Issue 2
  • ISSN 1598-7647
  • E-ISSN: 2451-909X
GBP
Buy:£15.00 + Taxes

Abstract

Fotini Apostolou (2009) parle de l’interprète sortant de la neutralité et de l’anonymat que lui impose sa mission, à propos du film L’Interprète (Pollack, 2005, dans lequel Nicole Kidman joue le rôle principal).Selon Apostolou, l’ombre de la cabine d’interprétation simultanée « sied à l’interprétation » parfaitement (Apostolou, 2009, p.15), en réponse métaphorique au diagramme de « la boîte » présentée par O’Hagan et Ashworth (2002) in Translation-MediatedCommunication: ils’agit d’une boîte mystérieuse qu iélabore sans que l’on sache comment les messages assurant la communication entre l’émetteur et le récepteur. Des « modèles de boîte » similaires se retrouvent dans les théories de la Communication, la Linguistique et la Littérature, à travers les ouvrages de Saussure, Lacan et même Derrida (Lodge, 2000), où ils établissen tla relation entre émetteur et récepteur et signifiants et signifiés. La théorie contemporaine de la traduction, quant à elle, à l’image d’une Nicole Kidman qu idans L’Interprète (faisant fi du conseil avisé de O'Hagan, Ashworth et Apostolou) s’évade de la cabine d’interprétation pour mettre en oeuvre l’étendue de ses pouvoirs, tient à la fois compte de la réalité, dans laquelle la mission du traducteur implique davantage que la seule « compréhension du texte de départ » (Delabastita, 2004, p. 39), et de la « menace »d’un interventionnisme croissant du traducteur (Cronin, 2003, pp. 65-67).

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/forum.10.2.01abe
2012-01-01
2018-09-19
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/forum.10.2.01abe
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error