1887
Volume 10, Issue 2
  • ISSN 1598-7647
  • E-ISSN: 2451-909X
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Cet article aborde une des questions les plus contestées et polémiques qui affectent la théorie et la pratique de la traduction, à savoir, la question théorique de la traduisibilité et de l’intraduisibilité. On présente un historique et une analyse critique des diverses approches sur la possibilité ou l’impossibilité de la traduction. On fait référence aux deux positions opposées adoptées par les philosophes du langage et les théoriciens de la traduction: le relativisme (ou monadisme) et l’universalisme. On prête une attention spéciale aux problèmes de la traduction, en analysant et en exemplifiant convenablement (i) les difficultés linguistiques, extra-linguistiques et culturelles, (ii) les différents types d’équivalences entre les deux langues, et (iii) les principales classes de realia, qui ont toujours été supposées être un défi pour la traduction. On réfléchit, finalement, sur la question, en justifiant qu’on ne peut parler d’intraduisibilité totale, ni de traduisibilité totale, surtout dans le cas des aspects stylistiques ou des termes culturels.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/forum.10.2.03fer
2012-01-01
2019-09-16
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/forum.10.2.03fer
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): equivalence , relativism , Translatability , translation difficulties and universalism
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error