1887
Volume 10, Issue 2
  • ISSN 1598-7647
  • E-ISSN: 2451-909X
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Cette recherche actuelle essaie d’utiliser un corpus parallel pour étudier le phenomène que le pourcentage de pronoms personnels est relativement plus élevé dans le texte chinois traduit que non-traduit. Il y a deux hypothèses pour expliquer cette phenomème. La première est l’ingérence du texte de source. Le chinois est un language du « pro-drop », les pronoms, que ce soient sujets ou objets, peut etre négliges dans des proposition définitives ou dans d’autre phrases. En anglais, on ne peut pas négliger un sujet ou un object d’une propositions définitives. On pense que le subcorpus traduit du texte de source anglais a eu quelque influences sur leur traductions. La seconde hypothèse est la stradégie d’explicationadoptée par les traducteurs. Hu Xianyao(2006) a remarquéle même phenomène dans sa recherche, mais il réclame que le pourcentage plus élevé de pronoms dans les textes traduits est une manifestation d’explicitation. Ce projet y compris un subcorpus de textes de source englais a former un parallel corpus pour mesurer le pourcentage de différents types de pronom personels dans the textes traduit et non-traduits. L’analyse de resultats montre que c’est au niveau d’explicitation et de language du « pro-drop ».
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/forum.10.2.09wen
2012-01-01
2019-10-18
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/forum.10.2.09wen
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): comparable corpus , Corpus-based translation studies , explicitation , personal pronouns and pro-drop
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error