1887
Volume 11, Issue 1
  • ISSN 1598-7647
  • E-ISSN: 2451-909X
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

L’étude présentée compare les interprétations entre le groupe d’étudiants japonais rapatriés sans formation d’interprète et le groupe d’apprenants EFL (i.e., anglais comme langue étrangère) japonais non-rapatriés sans formation d’interprète. Selon Takahashi (2012), les rapatriés ont fréquemment inséré des pauses remplies et ont fait des auto-corrections avant et pendant l’interprétation, et ces actes ont causé des interprétations légèrement incompréhensibles. Cependant, on ne sait pas si le phénomène était unique au groupe de rapatriés ou si le phénomène était universel à tous les apprenants EFL japonais, en raison de l’absence de formation d’interprète. Afin d’explorer la question, des non-rapatriés (apprenants EFL) ont été demandés à servir d’interprète du même discours que dans Takahashi (2012), et les fréquences des pauses remplies et auto-corrections ont été comparés. Le résultat indiquait que les fréquences des pauses remplies et auto-corrections étaient plus élevés pour le groupe de rapatriés que pour le groupe de non-rapatriés bien qu’il n’y eÛt pas de différence significative. En plus, dans les interprétations effectuées par les rapatriés, une grande variété de pauses remplies et auto-corrections coexistait tandis que celles-ci n’ont pas été trouvées dans les interprétations effectuées par les non-rapatriés, sauf dans quelques cas.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/forum.11.1.11tak
2013-01-01
2019-12-11
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/forum.11.1.11tak
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): coexistence , EFL learner , filled pause , Returnee and self-correction
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error