1887
Volume 12, Issue 1
  • ISSN 1598-7647
  • E-ISSN: 2451-909X
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Le modèle de l'AIIC/ESIT pour la formation des interprètes a été très influent dans le monde occidental. Pourtant, au cours de 20 à 30 dernières années, le monde a connu de nombreux changements économiques - le centre de gravité économique s’est déplacé des vieux continents, l'Amérique du Nord et l’Europe occidentale, aux nouveaux centres comme l’ Amérique du Sud, le Moyen-Orient, et l'Est Asie. Pourtant, peu d'études ont été réalisées pour savoir si le modèle ESIT/AIIC reste toujours une solution efficace pour les « pays en développement », comme le Brésil, l’Inde ou la Chine dont les demandes du marché sont très différentes des pays occidentaux. Plutôt que de supposer la validité d'un cadre one-size-fitsall, il faudrait réexaminer l’efficacité du modèle proposé par l'Ecole de Paris. Cette réévaluation est effectuée en Chine, l'un des plus grands pays en développement dans le monde. Les bonnes pratiques de formation des interprètes sont proposées en fonction de la demande et de l’offre de compétences au niveau local. La conception des modèles de formation des interprètes ne doivent pas être influencée par des lois universelles, mais ceuxci doivent prendre en considération des éléments spécifiques de chaque pays, conservant ainsi une certaine flexibilité .
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/forum.12.1.03liu
2014-01-01
2019-10-18
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/forum.12.1.03liu
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): China , Context , ESIT/XiaDa , middle-layer and modeling
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error