1887
Volume 12, Issue 2
  • ISSN 1598-7647
  • E-ISSN: 2451-909X
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Le linguiste suisse Charles Bally, connu surtout pour son travail dans la stylistique comparée et la phraséologie, a pourtant développé une méthodologie descriptive basée sur la traduction et sur l'équivalence fonctionnelle. Les difficultés rencontrées par ses élèves à l’heure de traduire entre le français et l'allemand l’ont sensibilisé aux particularités des deux langues sur le plan du style, d’où les descriptions des différences stylistiques. Bally a affirmé que ses analyses linguistiques pourraient ensuite constituer une véritable « méthode » pour la traduction à un niveau plus avancé, où elles permettraient idéalement aux élèves de « passer par l'idée » plutôt que remplacer mécaniquement la forme par la forme. Ainsi l’approche de Bally reconnait deux types de traduction – l’une mécanique, l'autre communicative – et une relation dynamique entre la description linguistique, l'enseignement des langues, et l'apprentissage de la traduction. Bally ne veut pas, cependant, élaborer la stylistique comparée comme une méthode de traduction. Cette tâche, avec les termes clés de Bally ainsi que son l'approche générale, serait reprise par les linguistes français Vinay et Darbelnet, appelés à son tour à devenir l'un des piliers de la traductologie contemporaine.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/forum.12.2.03pym
2014-01-01
2019-12-12
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/forum.12.2.03pym
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): Charles Bally , comparative linguistics , equivalence , stylistics and translation theory
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error