1887
  • ISSN 1598-7647
  • E-ISSN: 2451-909X
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Le présent article vise à décrire les défis spécifiques de la traduction de textes relevant d’un domaine spécialisé. Après un bref prologue thématisant les limites du traduisible dans le contexte de la traduction philosophique, j’esquisse ma position théorique relative aux langues de spécialité, et présente un modèle général du processus de traduction avant d’entrer dans le vif du sujet, à savoir les domaines de savoir spécialisé et les sous-langages s’y rapportant dont les éléments communicatifs essentiels sont des concepts indépendants d’une langue particulière traduits par des termes spécifiques à chaque langue. Je discute ensuite brièvement quelques exemples qui semblent indiquer que le traducteur, en passant de la terminologie propre à la langue source à celle de la langue cible, dépasse les limites du traduisible. Ces exemples étayent ma conclusion générale selon laquelle la traduction de textes spécialisés pose des défis d’un tout autre ordre que la traduction de textes relevant de la langue générale, étant donné qu’elle exige la maîtrise non seulement du contenu d’un sous-domaine donné mais aussi de ses conventions.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/forum.2.2.13bre
2004-01-01
2019-12-08
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/forum.2.2.13bre
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): conceptual asymmetry , domain-focal term , Fachsprache , LSP and sublanguage
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error