1887
  • ISSN 1598-7647
  • E-ISSN: 2451-909X
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Cet article a pour objectif d’examiner s’il existe une corrélation entre la compétitivité de l’interprétation simultanée vers le ‘B’ et l’âge auquel la langue ‘B’ est apprise. Dans des combinaisons linguistiques plus répandues, comme celles du coréen-anglais et coréenjaponais, il a été trouvé que la plupart des interprètes ont commencé à apprendre leur langue ‘B’ avant l’âge de la puberté. Il a aussi été révélé que pour des raisons politiques, les interprètes du coréen-chinois et ceux du coréen-russe ont tous appris leurs langues ‘B’ au cours de leurs études universitaires ou après pour certains cas. Le coréen n’étant pas une langue dont l’utilisation est généralisée, il est essential pour les interprètes de conference coréen d’être en mesure de travailler dans les deux sens. Ainsi, ceux qui ont commence à apprendre leur langue ‘B’ avant l’âge de la puberté ont plus de chance de réussir en tant qu’interprète de conférence.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/forum.2.2.15cho
2004-01-01
2019-12-11
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/forum.2.2.15cho
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error