1887
Volume 5, Issue 3
  • ISSN 0302-5160
  • E-ISSN: 1569-9781
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

SUMMARYHenri Weil's thesis, published in Paris during the first half of the 19th century, is the first cogent theory of word order in European linguistics. Weil's work is the first to argue that discourse structure has an effect on the internal structure of the sentence. His ideas are the direct ancestors of the concepts 'psychological subject' and 'psychological predicate' which so highly influenced stylistic work into the 20th century. Weil's insights had very little direct influence on French linguistics but are the source of V. Mathesius' 'theme' end 'rheme' and the subsequent Prague School theory of word order. This paper presents an overview of Weil's thesis, followed by a critical evaluation, in the light of Weil's work, of a sample of later studies on French word order. The fundamental concepts of Weil's theory are traced into 20th-century linguistics, with particular attention to their evolution in Prague School theory. Finally, a brief survey of work in generative grammar on discourse and the sentence is presented. In conclusion it is claimed that the rediscovery in formal grammar of the role of discourse structure in shaping the internal structure of the sentence is a comtemporary confirmation of Weil's thesis.RÉSUMÉHenri Weil publia une thèse de doctorat à Paris dans la première moitié du XIXe siècle, dans laquelle il proposa ce qui est sans doute la première véritable théorie de l'ordre des mots dans la linguistique européenne. La thèse principale de Weil est que la structure du discours a une influence évidente dans la structuration interne de la phrase. Ses concepts fondamenteaux sont les précurseurs immédiats des notions de sujet et d'objet 'psychologiques' qui ont eu, au XXe siècle, une influence considérable dans les études stylistiques de l'ordre des mots. Quoique la thèse de Weil n'ait eu aucune répercussion directe en linguistique française, elle forme le point de départ pour le développement des concepts praguois de 'thème' et de 'rhème' par V. Mathesius, et conséquemment, pour le développement ultérieur de la théorie de l'ordre des mots de l'école de Prague. Dans cet article nous présentons un aperçu de la thèse de Weil, suivi par une analyse critique, à la lumière de cette thèse, d'une sélection d'ouvrages sur l'ordre des mots en français. Nous traçons l'évolution dans la linguistique du XXe siècle des concepts fondamentaux de Weil, en soulignant leur développement dans la linguistique de Prague. Enfin, nous présentons un bref résumé du travail effectué en grammaire générative sur le problème du rapport entre le discours et la phrase. Nous terminons en affirmant que la redécouverte par la linguistique formelle de l'influence du discours sur la structure interne de la phrase constitue une confirmation moderne de la thèse de Weil.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/hl.5.3.05adj
1978-01-01
2019-10-16
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/hl.5.3.05adj
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error