1887
Volume 46, Issue 1
  • ISSN 0378-4169
  • E-ISSN: 1569-9927
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Résumé

Notre objectif est d’aborder le gérondif sous un angle inhabituel, celui de l’opposition anaphore / cataphore. Notre analyse comportera trois parties. Dans la première, nous nous interrogerons sur la quasi-absence de la problématique dans les études sur le gérondif. Dans la deuxième partie, nous montrerons, en partant de son statut de prédication lacunaire, que les lacunes présentées par un gérondif ne peuvent être comblées que par voie « endophorique », c’est-à-dire anaphoriquement et / ou cataphoriquement. Enfin, dans la dernière partie, seront décrites les différentes configurations anaphoriques et cataphoriques auxquelles peut donner lieu un gérondif, avec la mise en avant de celles qui relèvent de la cataphore.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/li.00085.the
2023-08-24
2024-06-22
Loading full text...

Full text loading...

References

  1. Arnavielle, T.
    2003 Le participe, les formes en -ant : positions et propositions. Langages, 1491, 37–54. 10.3406/lgge.2003.2431
    https://doi.org/10.3406/lgge.2003.2431 [Google Scholar]
  2. Bally, C.
    1950 [3éd]. Linguistique générale et linguistique française. Berne : Franck (1ère édition 1932).
    [Google Scholar]
  3. Bar, F.
    1967 L’anticipation dans la phrase contemporaine. Le français moderne, 35 (2), 81–102.
    [Google Scholar]
  4. Berrendonner, A.
    1993 La phrase et les articulations du discours. Le français dans le monde, 20–26.
    [Google Scholar]
  5. Bühler, K.
    1934Sprachtheorie. Jena : Fischer.
    [Google Scholar]
  6. Charolles, M.
    2002La référence et les expressions référentielles en français. Paris : Ophrys.
    [Google Scholar]
  7. 2003 De la topicalité des adverbiaux détachés en tête de phrase. Travaux de linguistique, 471, 11–49. 10.3917/tl.047.0011
    https://doi.org/10.3917/tl.047.0011 [Google Scholar]
  8. Combettes, B.
    1998Les constructions détachées en français. Paris : Ophrys.
    [Google Scholar]
  9. 2001 Grammaticalisation de la phrase complexe et évolution de la cataphore. InH. Kronning (Eds), Language et reference, 105–114. Uppsala : Acta Universitatis Upsaliensis.
    [Google Scholar]
  10. 2003 L’évolution de la forme en -ant : aspects syntaxiques et textuels. Langages, 1491, 6–24. 10.3406/lgge.2003.2429
    https://doi.org/10.3406/lgge.2003.2429 [Google Scholar]
  11. 2005 Les constructions détachées comme cadre de discours. Langue française, 1481, 31–44. 10.3406/lfr.2005.6605
    https://doi.org/10.3406/lfr.2005.6605 [Google Scholar]
  12. Fasciolo, M.
    2007 Le gérondif simple en italien : entre concepts partagés et structure informationnelle. Cahiers Chronos, 191, 127–144.
    [Google Scholar]
  13. Franckel, J.-J.
    1987Étude de quelques marqueurs aspectuels du français. Vers une caractérisation fonctionnelle des marqueurs grammaticaux. Thèse de Doctorat d’État, Université de Paris VII.
    [Google Scholar]
  14. Gettrup, H.
    1977 Le gérondif, le participe présent et la notion de repère temporel. Revue Romane, XII (2), 210–271.
    [Google Scholar]
  15. Halmøy, O.
    1982Le gérondif. Éléments pour une description syntaxique et sémantique. Trondheim : Tapir.
    [Google Scholar]
  16. 2003Le gérondif en français. Paris : Ophrys.
    [Google Scholar]
  17. 2008 Les formes verbales en -ant et la prédication seconde. Travaux de linguistique, 57 (2), 43–62. 10.3917/tl.057.0043
    https://doi.org/10.3917/tl.057.0043 [Google Scholar]
  18. Härmä, J.
    1987 La cataphore pronominale en français. Neophilologica Fennica. XLV1, 53–79.
    [Google Scholar]
  19. Haspelmath, M. & König, E.
    (Eds) 1995Converbs in Cross-Linguistic Perspective. Structure and Meaning of Adverbial Verb Forms – Participles, Gerunds – . Berlin / New-York : Mouton-De Gruyter. 10.1515/9783110884463
    https://doi.org/10.1515/9783110884463 [Google Scholar]
  20. Herslund, M.
    2003 La temporalité des verbes non finis : le gérondif comme anaphore. InW. Banys, L. Benardczuk, K. Polanski & B. Wydro (Eds), Études linguistiques romano-slaves offertes à Stanislas Karolak, 233–242. Cracovie : Officyna Wydawnicza « Edukacja ».
    [Google Scholar]
  21. 2006 Le gérondif – une anaphore verbale. InM. Riegel, C. Schnedecker, P. Swiggers & I. Tamba (Eds), Aux carrefours du sens. Hommages offerts à Georges Kleiber pour son 60e anniversaire, 379–390. Leuven : Peeters.
    [Google Scholar]
  22. Kesik, K.
    1989La cataphore. Paris : PUF.
    [Google Scholar]
  23. Kleiber, G.
    2007 En passant par le gérondif, avec mes (gros) sabots. Cahiers Chronos, 191, 93–125. 10.1163/9789401205191_008
    https://doi.org/10.1163/9789401205191_008 [Google Scholar]
  24. 2008 Le gérondif : de la phrase au texte. InO. Bertrand, S. Prévost, M. Charolles, J. François & C. Schnedecker (Eds), Discours, diachronie, stylistique du français. Études en hommage à Bernard Combettes, 107–123. Berne : Peter Lang.
    [Google Scholar]
  25. 2011 Gérondif et manière. Langue française, 1711, 117–134. 10.3917/lf.171.0117
    https://doi.org/10.3917/lf.171.0117 [Google Scholar]
  26. Kleiber, G., Patry, R. & Ménard, N.
    1993 Anaphore associative : dans quel sens « roule »-t-elle ?Revue Québécoise de Linguistique, 22 (2), 139–162. 10.7202/602773ar
    https://doi.org/10.7202/602773ar [Google Scholar]
  27. Kleiber, G. & Theissen, A.
    2006 Le gérondif comme marqueur de cohésion et de cohérence. InF. Calas (éd.), Cohérence et discours, 173–184. Paris : Presses de l’UPS.
    [Google Scholar]
  28. Kleiber, G. & Wilmet, M.
    2012 Le gérondif, existe-t-il en français ?InM. Van Peteghem et alii (Eds), Le verbe en verve. Réflexions sur la syntaxe et la sémantique verbales. En hommage à Dominique Willems à l’occasion de son éméritat, 545–567. Gent : Academia Press.
    [Google Scholar]
  29. Lambrecht, K.
    1994Information Structure and Sentence Form. Topic, Focus and the Mental Representations of Discourse Referents. Cambridge : Cambridge University Press. 10.1017/CBO9780511620607
    https://doi.org/10.1017/CBO9780511620607 [Google Scholar]
  30. Lyons, J.
    1980Sémantique linguistique. Paris : Larousse. [trad., Cambridge 1978].
    [Google Scholar]
  31. Maillard, M.
    1972 Anaphores et cataphores. Communications, 191, 93–104. 10.3406/comm.1972.1284
    https://doi.org/10.3406/comm.1972.1284 [Google Scholar]
  32. 1974 Essai de typologie des substituts diaphorétiques. Langue française, 211, 55–71. 10.3406/lfr.1974.5665
    https://doi.org/10.3406/lfr.1974.5665 [Google Scholar]
  33. Moline, E.
    2011 Peut-on parler de <valeurs sémantiques> du gérondif ?InE. Arjoca-Ieremia, C. Avezard-Roger, J. Goes, E. Moline & A. Tihu (Eds), Temps, aspect et classes de mots : études théoriques et didactiques, 91–116. Arras : Artois Presses Université.
    [Google Scholar]
  34. Nadvornikova, O.
    2013 Les gérondifs antéposés quelles relations avec les contextes de gauche et de droite. Verbum, XXXV (1–2), 161–174.
    [Google Scholar]
  35. Palma, S.
    2021 En passant par Constanta avec mes gérondifs négatifs. InE. Hilgert, S. Palma, A. Theissen (Eds.), Affaires de sens : lexique et discours, 69–83. Reims : ÉPURE.
    [Google Scholar]
  36. Reichler-Béguelin, M. J.
    1995 Les problèmes d’emploi du gérondif et des participiales en français contemporain. InK. Zaleska & A. Cataldi (Eds), Le Français Langue Étrangère à l’Université : théorie et pratique, Actes du Colloque de Varsovie, 25–26 novembre 1993, 243–260. Varsovie : Uniwersytet Warszawski, Instytut Romanistyki.
    [Google Scholar]
  37. Theissen, A.
    1997Le choix du nom en discours. Paris / Genève : Droz.
    [Google Scholar]
  38. 2004 Comment enchaîner en anticipant : remarques sur la cataphore possessive. InR. Sock & B. Vaxelaire (Eds), L’anticipation à l’horizon du Présent, 207–220. Sprimont : Mardaga.
    [Google Scholar]
  39. 2007 La cataphore possessive : une explication en termes de cadres discursifs. Romanische Forschungen, 119 (3), 289–316. 10.3196/003581207781887573
    https://doi.org/10.3196/003581207781887573 [Google Scholar]
  40. 2008Ceci en emploi cataphorique. InO. Bertrand, S. Prévost, M. Charolles, J. François, C. Schnedecker (Eds), Discours, diachronie, stylistique du français, 159–173. Berne : Peter Lang.
    [Google Scholar]
  41. 2009aChaque fois / toutes les fois + relative : une construction anticipante particulière. Revue Romane, 44 (2), 175–194. 10.1075/rro.44.2.01the
    https://doi.org/10.1075/rro.44.2.01the [Google Scholar]
  42. 2009bLa + fois + relative : une double anticipation. Syntaxe et Sémantique, 101, 97–110. 10.3917/ss.010.0097
    https://doi.org/10.3917/ss.010.0097 [Google Scholar]
  43. Wagner, R.-L. & Pinchon, J.
    1991Grammaire du français classique et moderne. Paris : Hachette [1ère édition 1962].
    [Google Scholar]
  44. Weerenbeck, B. H. J.
    1927Participe présent et gérondif. Paris : Champion.
    [Google Scholar]
  45. Wilmet, M.
    1986La détermination nominale. Paris : PUF.
    [Google Scholar]
http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/li.00085.the
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): anaphora; anaphore; cataphora; cataphore; detached; détaché; gerund; gérondif; postposed; postposé
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error