1887
Acquiring Sign Language as a First Language / Acquisition d’une langue des signes comme langue première
  • ISSN 1879-7865
  • E-ISSN: 1879-7873
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Devant l’absence de test d’évaluation des aptitudes linguistiques en langue des signes française (LSF) des enfants signeurs et les besoins exprimés par les nombreux professionnels et chercheurs concernés, nous avons tenté d’adapter à la LSF un test déjà validé pour une autre langue des signes. Notre choix s’est porté sur le test de BSL de Herman et al. (1999), car son usage est relativement simple et peut être utilisé tant pour les besoins de la recherche que par les professeurs de/en LSF. Les résultats obtenus auprès de 129 enfants sourds de parents sourds ou entendants, de différents niveaux de LSF, âgés de 3 à 14 ans, montrent cependant que notre adaptation du test anglais n’est pas valide : le test n’évalue pas ce qu’il était censé évaluer. Ce qui, à première vue, semble un échec offre cependant plusieurs enseignements sur une méthodologie et des pistes à explorer pour construire un test cette fois fiable et valide qui permettrait de revenir sur des questions essentielles telles que l’idée d’âge critique pour le développement linguistique ou cognitif.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/lia.1.1.08cou
2010-01-01
2019-12-16
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/lia.1.1.08cou
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): enfants sourds , LSF and évaluation

Most Cited This Month

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error