1887
Volume 43, Issue 2
  • ISSN 0272-2690
  • E-ISSN: 1569-9889
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Résumé

Centré sur la langue d’enseignement, ce bilan de la (loi 101) fait état de la connaissance, de l’apprentissage et de l’usage du français. Il montre que cette loi s’est avérée très efficace pour conduire les enfants des immigrants dans les écoles françaises plutôt que dans celles du réseau scolaire anglophone. Malgré cette réussite, illustrée par des comparaisons avec l’Ontario, l’anglais exerce encore une forte attraction. C’est le cas notamment des jeunes qui, entreprenant des études collégiales, profitent d’une pleine liberté pour poursuivre leurs études en anglais. L’auteur aborde également la politique de sélection d’immigrants francophones, ainsi que le programme de francisation des immigrants ne connaissant pas le français. Absentes de la loi 101, ces importantes mesures sont les éléments les plus faibles de la politique linguistique québécoise. Enfin, l’auteur constate que l’apprentissage de l’anglais chez les francophones s’est poursuivi comme prévu, mais note que de nombreux francophones bilingues s’expriment spontanément en anglais devant des personnes sachant pourtant parler français. Inspiré par Max Weber, l’auteur conclut que « l’honneur linguistique » n’est pas encore au rendez-vous.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/lplp.00039.pai
2019-07-22
2019-12-13
Loading full text...

Full text loading...

References

  1. Amyot, M.
    (1980) La situation démolinguistique au Québec et la Charte de la langue française, Québec, QC: Conseil de la langue française. www.cslf.gouv.qc.ca/publications/pubd105/d105-1.html?highlight=Amyot
    [Google Scholar]
  2. Assimopoulos, N.
    (1999) Notes pour la présentation publique du rapport Le français, langue d’usage public au Québec en 1997, Québec, QC: Conseil de la langue française.
    [Google Scholar]
  3. Beaulieu, I.
    (2004) « Le premier portrait des enfants de la loi 101 », L’annuaire du Québec, Montréal, QC: Fides, 260–265.
    [Google Scholar]
  4. Béland, P.
    (1999) Le français, langue d’usage public au Québec en 1997. Rapport de recherche. Québec, QC: Conseil de la langue française. www.cslf.gouv.qc.ca/publications/pubb148/formatpdf/b148.pdf
    [Google Scholar]
  5. Charte canadienne des droits et libertés
    Charte canadienne des droits et libertés (1982) Partie I de la Loi constitutionnelle de 1982, [annexe B de la Loi de 1982 sur le Canada, 1982, c. 11 (R.-U.)]. socphilqc.ca/pdf/Constitution-Canada-1982.pdf
  6. Charte de la langue française
    Charte de la langue française (1977) Lois refondues du Québec (L.R.Q.), c. C-11. legisquebec.gouv.qc.ca/fr/ShowDoc/cs/C-11
    [Google Scholar]
  7. Conseil supérieur de la langue française
    Conseil supérieur de la langue française (2011) La langue d’enseignement au cégep, Québec, QC: éditeur officiel. www.cslf.gouv.qc.ca/publications/avis205/a205.pdf
    [Google Scholar]
  8. Duchesne, L.
    (1973) La situation des langues dans les écoles du Québec et de ses régions administratives, Québec, QC: Ministère de l’Éducation.
    [Google Scholar]
  9. Duchesne, L.
    (1980) La population du Québec. Bibliographie démographique. Québec, QC: Éditeur officiel.
    [Google Scholar]
  10. Dufour, C.
    (2008) Les Québécois et l’anglais. Le retour du mouton, Montréal, QC: Les Éditeurs Réunis.
    [Google Scholar]
  11. Elkouri, R.
    (2008) « La porte de sortie de Babel », La Presse, février/17.
    [Google Scholar]
  12. Gill, C.
    (2010) « Cégep 101? Une réflexion s’impose », Le Devoir, juillet/23.
    [Google Scholar]
  13. Gouvernement du Québec
    Gouvernement du Québec (1990) Au Québec pour bâtir ensemble. Énoncé de politique en matière d’immigration et d’intégration, Montréal, QC: Éditeur officiel. www.midi.gouv.qc.ca/publications/fr/ministere/Enonce-politique-immigration-integration-Quebec1991.pdf
    [Google Scholar]
  14. Houle, R. & Corbeil, J.-P.
    (2017) Projections linguistiques pour le Canada, 2011 à 2036, Statistique Canada. Produit numéro 89-657-X2017001 au catalogue.
    [Google Scholar]
  15. ILUP
    ILUP. (s. d.). Dans Wikipédia, l’encyclopédie libre. Repéré le18octobre (2018) à: https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_langue_d%27usage_public
    [Google Scholar]
  16. ISQ
    ISQ (2014) Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2011–2061. Gouvernement du Québec, QC. stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/perspectives/perspectives-2011-2061.pdf
    [Google Scholar]
  17. ISQ
    ISQ (2017) Statistiques et publications. Population et démographie. Migrations internationales. www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/migration/internationales-interprovinciales/605.htm
    [Google Scholar]
  18. ISQ
    ISQ (2018) Statistiques et publications. Population et démographie. Naissances et fécondité. www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/naissance-fecondite/402.htm
    [Google Scholar]
  19. Laurin, C.
    (1977) Le français, langue du Québec. Discours prononcés de mars à octobre 1977, Montréal, QC: Éditions du jour.
    [Google Scholar]
  20. Levine, M. V.
    (1997) La reconquête de Montréal, Montréal, QC: vlb-Éditeur.
    [Google Scholar]
  21. Linteau, P.-A.
    (1979) Histoire du Québec contemporain. De la Confédération à la crise (1867–1929), Montréal, QC: Boréal Express.
    [Google Scholar]
  22. (1986) Histoire du Québec contemporain. Le Québec depuis 1930, Montréal, QC: Boréal.
    [Google Scholar]
  23. Longpré, T.
    (2013) Québec cherche Québécois pour relation à long terme et plus. Comprendre les enjeux de l’immigration, Montréal, QC: Stanké.
    [Google Scholar]
  24. Maheu, R.
    (1974) « Au Québec, la force d’attraction de l’anglais est 200 fois plus élevée que le français [sic] », Digeste québécois, janvier: 13–15.
    [Google Scholar]
  25. (1978) « Les transferts linguistiques au Québec entre 1975 et 1977 », Cahiers québécois de démographie, 7/3: 109–131. 10.7202/600772ar
    https://doi.org/10.7202/600772ar [Google Scholar]
  26. MELS
    MELS (2014) Indicateurs linguistiques dans le secteur de l’éducation, Québec, QC: Ministère de l’éducation des loisirs et des sports. www.education.gouv.qc.ca/references/publications/resultats-de-la-recherche/detail/article/indicateurs-linguistiques-dans-le-secteur-de-leducation/?no_cache=1&cHash=e7f54cfeb89f609cdda7657cc92f7c52
    [Google Scholar]
  27. MIDI
    MIDI (2016) L’immigration au Québec. Le rôle du ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion et de ses partenaires, Montréal, QC: Éditeur officiel. www.midi.gouv.qc.ca/publications/fr/dossiers/DOC_RoleQuebecImmigration.pdf
    [Google Scholar]
  28. MIDI
    MIDI (2018) « Plan d’immigration du Québec pour l’année 2019 ». Québec, Communiqué de presse, décembre/4.
  29. MIDI
    MIDI (2019) « Un premier pas vers la réforme du système d’immigration – Un projet de loi pour améliorer l’action du Québec en matière de sélection, de francisation et d’intégration des personnes immigrantes », Communiqué de presse, février/7.
  30. OQLF
    OQLF (2017) Langue et éducation au Québec. Enseignement collégial. Montréal, QC.
    [Google Scholar]
  31. Paillé, M.
    (1985) Contribution à la démolinguistique du Québec, Québec, QC: Conseil de la langue française. www.cslf.gouv.qc.ca/publications/pubc141/c141_resume.html?highlight=Paillé
    [Google Scholar]
  32. (1991) Les écoliers du Canada admissibles à recevoir leur instruction en français ou en anglais, Québec, QC: Conseil de la langue française. www.cslf.gouv.qc.ca/publications/pubc168/c168_resume.html?highlight=Paillé
    [Google Scholar]
  33. (1997) Les lois linguistiques dans leur contexte démographique. DansPanorama de la littérature québécoise contemporaine, R. Martel, éd.Montréal, QC: Guérin. 629–647.
    [Google Scholar]
  34. (2002) « L’enseignement en français au primaire et au secondaire pour les enfants d’immigrants: un dénombrement démographique », Revue d’aménagement linguistique, Hors série/automne: 51–67.
    [Google Scholar]
  35. (2003) « Les langues officielles du Canada dans les provinces de Québec et d’Ontario: une comparaison démographique ». DansLes politiques linguistiques canadiennes : approches comparées, Michael A. Morris, éd.Paris: L’Harmattan. 111–152.
    [Google Scholar]
  36. (2004) « Langue, vie publique et vie privée », Le Devoir, décembre/3.
    [Google Scholar]
  37. (2007) « Le Devoir de philo. Max Weber et la majorité francophone », Le Devoir, novembre/3–4, C6.
    [Google Scholar]
  38. (2008a) « L’incontournable francisation des immigrants adultes », L’Action nationale, XCVIII/9-10: 36–43.
    [Google Scholar]
  39. (2008b) « Un progrès continu ». La vitalité accrue des francophones est-elle suffisante? », La Presse, février/29.
    [Google Scholar]
  40. (2011) Les caractéristiques linguistiques de la population du Québec: profil et tendances, 1996–2006, Montréal, QC: Office québécois de la langue française. www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/sociolinguistique/etudes2011/20110909_MPaille.pdf
    [Google Scholar]
  41. (2012) « Immigration: Recherche francisation désespérément », Le Devoir, avril/25.
    [Google Scholar]
  42. (2013a) La loi 101 jusqu’au cégep: la langue oui, mais la culture et la cohésion sociale aussi, HuffPost Québec, avril/3.
    [Google Scholar]
  43. (2013b) « Le ‘Rapport Longpré’ sur la francisation et l’intégration des immigrants », HuffPost Québec, juin/11.
    [Google Scholar]
  44. (2013c) « 9 millions de Québécois en 2050: possible, mais… », HuffPostQuébec, juillet/5. https://quebec.huffingtonpost.ca/michel-paille/croissance-population-quebec-immigration_b_3529447.html
    [Google Scholar]
  45. Paillé, M. & St-Germain, C.
    (1985 [1982]) La question linguistique dans le domaine scolaire. DansContribution à la démolinguistique du Québec. M. Paillé, [dir.]. Québec, QC: Conseil de la langue française. 183–219.
    [Google Scholar]
  46. Picard, J.-C.
    (2003) Camille Laurin. L’homme debout, Montréal, QC: Boréal.
    [Google Scholar]
  47. Pinsonneault, G.
    (2009) « Doit-on repenser les modalités de la sélection des immigrants ? », Le Devoir, août/17.
    [Google Scholar]
  48. Sabourin, P.
    (2010) Une analyse des comportements linguistiques des étudiants du collégial sur l’île de Montréal, Montréal, QC: Institut de recherche sur le français en Amérique.
    [Google Scholar]
  49. St-Germain, C.
    (1980) La situation linguistique dans les écoles primaires et secondaires, Québec, QC: Conseil de la langue française. www.cslf.gouv.qc.ca/bibliotheque-virtuelle/publication-html/?tx_iggcpplus_pi4%5bfile%5d=publications/pubb103/b103ch1.html&highlight=St-Germain
    [Google Scholar]
  50. Statistique Canada
    Statistique Canada (2016) Recensement de la population de 2016, produits numéro 98-400- X2016196, X2016347, X2016353 au catalogue.
    [Google Scholar]
  51. Termote, M.
    (2011) Perspectives démolinguistiques du Québec et de la région de Montréal, 2006–2056, Montréal, QC: Office québécois de la langue française. https://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/sociolinguistique/etudes2011/20110909_perspectives_demolinguistiques.pdf
    [Google Scholar]
  52. Tremblay, O.
    (2018) « Plaidoyer pour la culture », Le Devoiroctobre/13–14.
    [Google Scholar]
  53. VGQ
    VGQ (2017) Rapport du Vérificateur général du Québec à l’Assemblée nationale pour l’année 2017–2018. Québec, QC: www.vgq.gouv.qc.ca/fr/fr_publications/fr_rapport-annuel/fr_2017-2018-Automne/fr_Rapport2017-2018-AUTOMNE.pdf
    [Google Scholar]
  54. Weber, M. [Google Scholar]
  55. World Population Review
    World Population Review (2018) « Fertility Rate By Country ». worldpopulationreview.com/countries/total-fertility-rate/
http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/lplp.00039.pai
Loading
/content/journals/10.1075/lplp.00039.pai
Loading

Data & Media loading...

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error