1887
Volume 26, Issue 1
  • ISSN 0272-2690
  • E-ISSN: 1569-9889
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Les quatre régimes linguistiques qu’il est actuellement possible d’observer dans la réalité à l’échelon international (ceux qu’appliquent l’ONU, les multinationales, l’Union européenne et les organisations espérantophones) ont été comparés pour toute une série de critèresþ: durée de l’apprentissage linguistique exigé des participants, investissement préalable de l’État, investissement préalable de l’institution où la communication doit avoir lieu, inégalité et discrimination, coût linguistique d’une séance, coût de la production d’un document, délai à prévoir pour qu’un document devienne disponible pour tous, déperditions et distorsions de l’information, fréquence et importance du handicap linguistique en séance, handicap linguistique à la lecture, limitations et inconvénients du système adopté, et augmentation probable des inconvénients au cours des 20 prochaines années. Il ressort de cette recherche que les systèmes unilingues (anglais employé seul, espéranto) sont ceux qui présentent le maximum d’avantages et le minimum d’inconvénients pour la majorité des critères. Cependant, si l’on tient compte de certains facteurs, comme l’égalité entre pays ou un temps d’apprentissage linguistique raisonnable, la formule la plus intéressante se révèle être l’espéranto.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/lplp.26.1.03pir
2002-01-01
2019-09-19
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/lplp.26.1.03pir
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error