1887
Volume 36, Issue 3
  • ISSN 0272-2690
  • E-ISSN: 1569-9889
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Le débat sur la langue française au Québec demeure un sujet d’actualité. En effet, la question linguistique occupe toujours une place prépondérante dans les esprits du peuple québécois. La promulgation en octobre 2010 de la loi 115 relative aux écoles passerelles à la suite du jugement de la Cour suprême du 22 octobre 2009 a réactivé le débat sur la question linguistique. Notre propos souligne dans un premier temps les difficultés que rencontre l’État au Canada et au Québec quand il intervient en matière de législation linguistique. Nous abordons ensuite les antécédents de la loi 115 et les modifications qu’elle apporte. Finalement, nous analysons ses enjeux dans le cadre de l’éducation et de l’identité québécoise.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/lplp.36.3.03duc
2012-01-01
2019-10-18
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/lplp.36.3.03duc
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error