1887
Volume 30, Issue 1
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Résumé

, roman en vers daté de 1285, utilise à plusieurs reprises les animaux comme motifs narratifs symboliques. Certains animaux (dont l’ un des noms de la girafe au XIIIe siècle) sont empruntés au () de Thomas de Cantimpré. L’analyse du texte de la et l’illustration de son unique témoin manuscrit (Paris, BnF Fr. 15104) montre que l’auteur s’est non pas inspiré du texte de Thomas de Cantimpré, mais de l’illustration du manuscrit 320 de Valenciennes (témoin du ), dont le programme iconographique (dont ont été conservées les instructions pour l’enlumineur en notes marginales) présente des écarts par rapport au contenu textuel – erreurs qui seront transmises dans des témoins enluminés postérieurs du . Ainsi, l’ et l’ y sont représentés comme des éléphants, alors qu’il s’agit respectivement d’une girafe et d’un élan. L’auteur de la décrit dans son roman ces deux animaux comme des éléphants, montrant par-là que sa source n’est pas le texte latin du , mais des illustrations “fautives” d’un témoin manuscrit particulier.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.00013.buq
2019-04-12
2019-12-12
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.00013.buq
Loading
/content/journals/10.1075/rein.00013.buq
Loading

Data & Media loading...

  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error