1887
Volume 31, Issue 1
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Résumé

L’objet de cet article est de traiter, dans le corpus épique médiéval, des rapports humanité/bestialité qui peuvent apparaître dans les textes. Nous tenterons d’analyser les différents motifs qui sont en jeu ainsi que les fonctions littéraires de la mise en scène d’animaux en rapport direct avec le monde des humains. Ceci nous conduira à considérer des animaux étranges, fantastiques et merveilleux, mais aussi des êtres humains revêtant des caractéristiques ‘bestiales’. Nous croiserons ainsi certains archétypes (le géant, le monstrueux, l’hybride, etc.) parfois inattendus dans un corpus souvent considéré comme monolithique et centré sur des personnages ne devant pas (trop) sortir du cadre de la société féodale, de ses guerres et croisades.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.00029.rib
2020-04-17
2020-05-29
Loading full text...

Full text loading...

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.00029.rib
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error