1887
Volume 32, Issue 1
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Abstrait

Dans l’iconographie chrétienne, le dragon est généralement associé au mal et se trouve représenté vaincu par le Christ, saint Georges, d’autres saints ou des figures bibliques. Au Moyen-Âge, il figure aussi sur des chapiteaux, dans les marges des manuscrits ou dans les blasons de familles et d’ordres militaires. Le dragon, parfois, est dépourvu de son sens négatif et investi d’un sens positif. La présente étude vise à identifier l’image du dragon dans le contexte luso-brésilien entre les XVIe et XIXe siècles. Il s’agit en particulier d’examiner la relation entre le dragon comme symbole du mal et le sens qu’il prend quand il est associé au pouvoir impérial brésilien. On envisagera le déplacement entre la dévotion à saint Georges, liée à la dynastie d’Avis, et l’image du dragon dans l’héraldique de la maison et dynastie de Bragance. Les images de trois codex seront examinées: le (Livre de l’Armurier–majeur), un manuscrit enluminé de 1509, le (Livre de la noblesse) de 1521 et le (Trésor de la Noblesse) de 1675. Ces codex sont conservés à à Lisbonne. À titre de comparaison, l’étude recourt aussi à d’autres images, afin d’analyser la survie de la représentation du dragon dans les symboles royaux.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.00040.fon
2020-12-31
2021-05-07
Loading full text...

Full text loading...

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.00040.fon
Loading
/content/journals/10.1075/rein.00040.fon
Loading

Data & Media loading...

  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error