1887
Volume 32, Issue 1
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Abstraite

Les problèmes abordés dans cette étude concernent les débuts et les fins des branches du ainsi que les passages permettant de terminer un épisode et d’en ouvrir un autre à l’intérieur d’une seule et même branche. L’analyse se base sur quatre éditions, dont chacune reproduit un manuscrit différent.

Une distinction sera faite entre prologue et incipit, d’une part, et explicit et épilogue, de l’autre. Dans les uns (prologues et épilogues), le narrateur – quelqu’un qui se désigne par la 1ère ou la 3ème personne du singulier – est bien présent; dans les autres (incipit et explicit), il brille par son absence.

Si les prologues et les épilogues sont des textes uniques, il en va autrement des incipit et des explicit qui suivent un nombre limité de schémas. Quant aux zones de transition, elles ne sont pas dépourvues de caractéristiques propres, les copistes ne les interprétant pas toujours de la même façon: ce que les uns prennent pour un incipit ou un explicit n’est pour les autres qu’une formule de liaison.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.00043.suo
2020-12-31
2021-05-07
Loading full text...

Full text loading...

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.00043.suo
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error