1887
Reinardus: Yearbook of the International Reynard Society, Volume 10
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

RésuméLe fabliau de Boivin de Provins, que distinguent sa qualité littérare et la truculence du récit, a été souvent retenu pour illustrer le genre dans les anthologies. J. Rychner le premier a attiré l'attention sur les divergences textuelles entre les manuscrits existants, où l'on doit voir deux versions différentes du même récit, et il a retenu l'exemple de Boivin pour caractériser le phénomène de remaniement dans le développement d'une tradition manuscrite, désignant la leçon de A comme la plus proche de l'original. A sa suite, la "lecture" du fabliau s'est faite constamment en partant de A, pour analyser P comme le témoin d'une réécriture assimilable à une corruption du conte primitif. Un nouvel examen des deux leçons semble permettre d'aboutir à des conclusions radicalement opposées.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.10.03bia
1997-01-01
2019-10-20
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.10.03bia
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error