1887
Reinardus: Yearbook of the International Reynard Society, Volume 14
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

La branche Ib, dans laquelle Renart se déguise en jongleur breton, est exceptionnelle dans le cadre du Roman de Renart dans le sens que Renart cache les qualités qui le caractérisent pour se rendre méconnaissable. “Renart jongleur” nous permet donc de mieux comprendre le concept que l’auteur propose en ce qui concerne l’identité de Renart, et particulièrement de Renart en tant que conteur, ainsi que le rapport de Renart au verbe. Notre analyse nous suggère en effet que l’auteur de cette branche identifie Renart avant tout par son langage et le définit comme maîre de la parole, et même du récit. Le succès du déguisement de Renart est en fin de compte un triomphe de la parole et son objectif ultime est la possession exclusive du pouvoir et du plaisir que confère le verbe.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.14.12law
2001-01-01
2019-08-20
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.14.12law
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error