1887
Reinardus: Yearbook of the International Reynard Society, Volume 20. 2007–2008
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

L’article propose d’étudier le phénomène de la véridiction dans le genre du fabliau à partir de l’exemple d’Estormi. Les auteurs de fabliaux postulent souvent, en dépit de l’invraisemblance des intrigues, qu’ils relatent un fait qui s’est réellement produit. La question se pose de savoir comment un genre dont la fictivité ne suscite aucun doute peut-il être véhicule de la vérité? L’étude des instances d’énonciation et de l’organisation du récit montre que la vérité du fabliau ne s’épuise pas dans la fiction de la référentialité, l’illusion du réel réalisée grâce au vraisemblable ponctuel. Ineséparable de la vérité du dévoilement, la pseudo-référentialité fait partie de la vérité syncrétique qui naît du mélange de la représentation, de la moralisation et du mélange des discours dont l’unique lieu de manifestation est l’oeuvre littéraire. Sa présence s’avère indispensable pour réaliser l’objectif assigné à l’oeuvre qui est, dans le cas du fabliau, de faire rire.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.20.01abr
2007-01-01
2019-10-23
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.20.01abr
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error