1887
Reinardus: Yearbook of the International Reynard Society, Volume 21. 2009
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Quelques vers d’une étrange aventure évoquée par Renart dans “Le Jugement de Renart” sont le point de départ d’une réflexion sur le reflet de lune et ses déclinaisons littéraires. Ces vers composent une structure archétypale autour du miroitement de la lune devenue à la surface de l’eau, sous l’impulsion du désir ou de la ruse animale, un appétissant fromage. L’histoire de l’astre mangé retracée dans cette étude a pour points de repère toute une série de fables (Marie de France, Jean de La Fontaine…), et d’exempla, de Pierre Alphonse à Nicole Bozon, qui appartiennent à la mémoire collective et déploient le schéma d’une survivance imaginaire. Les éléments s’y ordonnent selon de multiples combinaisons, interrogeant le statut de l’image et son rapport au désir. Blancs enfants de choeur de la Lune, Et lunologues éminents, Leur Eglise ouvre à tout venant, Claire d’ailleurs comme pas une. (J. Laforgue, “Pierrots”)

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.21.01bar
2009-01-01
2019-08-24
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.21.01bar
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error