1887
Reinardus: Yearbook of the International Reynard Society. Volume 25 (2013)
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Dans la Disputa de l’ase (1418), le franciscain converti à l’islam Anselme Turmeda (Majorque, ca. 1352-Tunis, ca. 1424/32) soulève un débat sur la supériorité des hommes sur les animaux. Ce débat oppose le frère Anselme lui-même, sage et instruit, et un âne décrépit. Bien qu’il ait lieu essentiellement entre ces deux personnages, il se produit à un moment une exception: sept insectes méprisables (une mouche, un moustique, une punaise, un pou, une puce, un morpion et “le verm des dents mâchelières” prennent part au débat avec des arguments confortant ceux avancés par l’âne et réfutant ceux de son opposant. Ces personnages secondaires n’apparaissent pas dans l’apologue arabe dont s’inspire l’auteur. Ils représentent un élément original au service, très probablement, de la parodie d’une pratique dialectique propre à la scolastique: les disputationes generales, dans lesquelles un respondens se soumettait aux objections de plusieurs opponentes.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.25.01ale
2013-01-01
2019-12-08
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.25.01ale
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error