1887
Reinardus: Yearbook of the International Reynard Society. Volume 26 (2014)
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Cette contribution porte sur le Libre de les bèsties de Ramon Llull: il s’agit d’une fable en catalan qui raconte l’élection du roi des animaux et les trames de Na Renart afin de pouvoir obtenir la couronne assignée au Lyon. Cette œuvre s’inscrit dans le cadre d’un long traité didactique, intitulé Llibre de meravelles (entre 1287–1289). Ce texte a eu une ample diffusion en langue catalane et a été traduit en suite en italien, castillan et français à partir de la fin du XIVe siècle. Le Llibre de les bèsties a été composé avant le Llibre de meravelles et, d’après son explicit, représente un speculum principis dédié fort probablement à Philippe IV le Bel, roi de France à partir du 1285 et fils d’Isabelle d’Aragon. Les protagonistes absolus du conte sont bien évidemment les animaux, mais les hommes aussi jouent un rôle fondamental. Pour illustrer l’interaction entre ces deux pôles, nous avons analysé l’épisode crucial de l’ambassade des animaux chez le roi des hommes. Malgré leur capacité de dialoguer avec eux, le roi refuse presque systématiquement d’adresser la parole aux bêtes : c’est donc à travers cette problématique spécifique, et surtout à travers les implications morales qui en dérivent, que nous avons essayé de effectuer une relecture de cette complexe fable lullienne.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.26.08mau
2014-01-01
2019-11-14
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.26.08mau
Loading
  • Article Type: Research Article
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error