1887
Volume 28, Issue 1
  • ISSN 0925-4757
  • E-ISSN: 1569-9951
GBP
Buy:£15.00 + Taxes

Abstract

Cette étude explore le réseau symbolique entre femme et animal dans le fabliau moyen-anglais , et offre une réinterprétation du personnage de Margery à la lumière du . Cet ouvrage (pseudo-)scientifique bien connu dans les milieux universitaires dès le début du XIII siècle atteste une croyance en la possibilité de transformer un être humain en animal: la crédulité de la jeune femme relèverait ainsi d’un trait de société, tout autant que d’une faiblesse personnelle. Les changements apportés par Caxton à sa version du fabliau – en particulier, sa substitution d’une chienne par une chatte dans son récit de la ruse de l’entremetteuse, et un retour au context païen de l’histoire telle que la relate Petrus Alfonsi – sont révélateurs d’un désir de distanciation par rapport à une thématique plus dérangeante que ne l’aurait soupçonné le lecteur du XXI siècle.

Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/rein.28.09les
2017-03-24
2018-09-21
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/rein.28.09les
Loading
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error