1887
Heterolingualism in/and Translation
  • ISSN 0924-1884
  • E-ISSN: 1569-9986
USD
Buy:$35.00 + Taxes

Abstract

Les deux langues officielles du Canada sont prises dans un rapport de force marqué par l’inégalité. Travaillés par cette inégalité, les textes de théâtre ont recours à des procédés verbaux dont les fonctions varient selon la langue dans laquelle ils sont écrits et la communauté à laquelle ils s’adressent. Ainsi, la dramaturgie franco-canadienne fait appel à une alternance de codes qui reflète la réalité minoritaire du français nord-américain exposé à l’influence dominante de l’anglais et est, par conséquent, difficilement traduisible en anglais. L’accent affiché sur scène par les personnages est aussi une manifestation d’hétérolinguisme qui s’inscrit dans une dynamique identitaire fort complexe propre au texte oral. Cette étude porte sur les accents et les alternances de codes dans des œuvres dramatiques de Michel Tremblay, Jean Marc Dalpé et Robert Lepage pour en dégager les fonctions et observer les représentations auxquelles elles donnent lieu en traduction anglaise.
Loading

Article metrics loading...

/content/journals/10.1075/target.18.1.04lad
2006-01-01
2019-10-17
Loading full text...

Full text loading...

References

http://instance.metastore.ingenta.com/content/journals/10.1075/target.18.1.04lad
Loading
  • Article Type: Research Article
Keyword(s): accent , Canada , code-switching , heterolingualism , identity and theatre
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was successful
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error